Créer de la viande artificielle, pour quoi faire?

Créer de la viande artificielle

 La viande, c’est du muscle.

Le muscle ça a l’air simple mais quand on regarde de près la structure d’une fibre musculaire on est vite dépassés et émerveillés par la technologie fine de cette structure.

Quelques explications tout de même : La fibre contient 2 sortes de molécules : des fils d’actine et des fils de  myosine qui sont entrecroisés de façon spécifique et organisée. Ces fils peuvent s’emboîter et raccourcir la longueur totale du filament (voir document 1 théorie des filaments glissants).

                                                             doc 1 muscle1.jpg

Pour que l’emboîtement se fasse sur commande et avec un parfait contrôle, chaque filament de myosine dispose d’une tête moléculaire qui se lie au filament d’actine en un point précis, puis s’incline et le fait avancer avant de le libérer pour aller s’accrocher plus loin à la manière d’une microscopique pelleteuse (voir documents 2 et 3).

doc2muscle4.jpg                             doc3muscle3.jpg                     doc4 muscle2.jpg

Bouof! mes dessins sont magnifiques sur papier et trop moches une fois sur cette page, si vous les voulez demandez-moi je vous les posterai en fichier joint.

L’énergie qui fait se mouvoir le tout est fournie par des molécules d’ATP et par des ions calcium (voir documents 2 et 4)

 Que l’on essaie de m’expliquer comment ce merveilleux agencement a pu se faire par hasard… Je ne peux me résoudre à croire cette ineptie inventée par des ignorants de la science!! Par contre, je me dis quand je regarde les progrès des nanotechnologies que nous serons un jour capables de copier ces molécules, atome par atome et de faire nous aussi des mini-pelleteuses. Pourquoi pas ? On a bien réussi à faire des mini-voitures que l’on ne voit que sous un microscope puissant, en utilisant des fullerènes* pour faire les roues ! 

D’autre part, des scientifiques néerlandais spécialisés en physiologie et en ingénierie biomédicale sont parvenus à fabriquer de la viande artificielle en laboratoire à partir de quelques cellules de muscle  de porc.             

                                      cochonclindoeilgif.gif

On sait depuis longtemps maintenir en vie des cellules musculaires et les faire se multiplier ; la nouveauté est de tenter d’en faire un aliment appétissant et goûteux grâce aux finances de la fondation In Vitro Meat qui signifie : « viande obtenue en laboratoire ».                                                                             cochonensmoking.gif

Les avantages en seront multiples : 

On sait qu’l faut 1 hectare pour produire 20 tonnes de pommes de terre et la même surface pour produire 140 kilos de bœuf et de 14 à 32 kg de céréales, pour produire 2 kilogrammes de viande. Il faut aussi 60 000 à
120 000 litres d’eau !! Un bœuf fournit 200 kg de viande, soit 1 500 repas. Les céréales qu’il a mangées auraient donc pu constituer 18 000 repas !!!
He oui, près de 50% de toutes les récoltes alimentaires dans le monde sont consommées par le bétail, et 64% des terres cultivables du monde servent à la production de viande (pâturage et fourrage). Ce qui fait que le bétail des pays riches consomme autant de céréales que les populations de l’Inde et de la Chine réunies !!! Créer de la viande artificielle permettrait la libération des pâturages pour la culture de végétaux, une étape vers la diminution des problèmes de manque de nourriture dans les pays pauvres, une réduction de la pollution liée aux élevages intensifs, un meilleur rendement de la production de viande, et l’absence de maladies infectieuses, ce n’est pas rien ! 

Chaque année, aux États-Unis et au Canada plus de sept milliards d’animaux (excluant les poissons) sont abattus pour la consommation. Ici pas d’abattage donc pas de souffrance animale et création d’une viande non stressée donc sans toxines.

Vous l’avez compris je suis pour la recherche sur la viande artificielle et j’en mangerai volontiers dès qu’elle sera au point. Probablement meilleure que la plus biologique des viandes puisque le seul but de ces recherches est d’en améliorer le goût…

Et là je pourrai me dire : Si des humains ont créé du muscle au 21ème siècle dans un laboratoire, qu’est-ce qui m’empêchera de croire que d’autres humains venus d’ailleurs aient pu faire la même chose il y a très longtemps sur notre planète et créer la vie ??

*Fullerènes : molécules très petites en forme de ballon de football

Source : http://www.rue89.com/planete89/2010/06/29/plus-ecolo-la-viande-synthetique-bientot-dans-nos-assiettes-156437

Plus d’informations sur http://www.rael-science.org

 


2 commentaires

  1. backlinks dit :

    I think this is one of the most important information for me. And i am glad reading your article. But should remark on few general things, The website style is perfect, the articles is really nice

  2. creascience dit :

    Cela permettrait de cesser de faire des élevages d’animaux dans des conditions de plus en plus difficiles, polluantes. Nos santés n’en seraient que meilleures. On connaîtrait parfaitement la provenance de la viande dans nos assiettes, sans antibiotiques dedans, sans pesticides, sans toxines, sans molécules de stress. Fini l’abattage dans des usines à horreur.

Répondre

FUC |
Blog de la promo 2004 de Su... |
Archives de Bgayet |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | validation des acquis
| St Etienne GAY
| JEM School ... ج...